Tout sur les spécialités culinaires de Madagascar

spécialités culinaires de Madagascar

La cuisine malgache est constituée de plusieurs variétés. Madagascar est une île qui engendre une alimentation riche qui vient de plusieurs coins du monde : l’Afrique, l’Asie, la Chine et l’Inde. Elle a une ressemblance à la cuisine créole à travers la manière de cuisiner et les épices. En passant vos séjour sur cette île, vous découvrirez de nouvelles saveurs qui feront plaisir à vos papilles. Vous allez voir par la suite, les principales spécialités de madagascar.

Le riz

Les malgaches l’appellent “vary”. C’est l’aliment de base des malgaches. En effet, ils le consomment 3 fois par jour dont le matin, le midi et le soir. Il est impossible pour vous de visiter Madagascar sans goûter à ce dernier. Il est accompagné d’un autre plat qui est généralement salé sous le nom de “laoka”. Par exemple, le fameux “hen’omby ritra”, qui est de la viande de boeuf mijotée et épicée. Sur les côtes, les fruits de mer sont les plus consommés étant donné que l’île en est riche. Pour accompagner le riz, vous pouvez manger du poisson au coco ou des crevettes sauce tomate. Plusieurs restaurants partout dans l’île proposent des plats.

Le ravitoto

C’est un autre plat incontournable de Madagascar. Le ravitoto est obtenu à partir des feuilles de manioc. Il faut les broyer avec une machine pour donner un résultat homogène. Pour le consommer, il faut l’associer avec du riz. Quant à la préparation du plat, le ravitoto doit être cuit avec de la viande de porc. Celle-ci doit contenir le plus de gras possible, comme les Malgaches les aiment. Pour donner un meilleur goût, il faut rajouter de la lynchée de coco et de l’ail.

Le koba

Il s’agit d’un dessert typiquement malgache. Sa préparation nécessite du temps et des savoir-faire spécifique. Toutefois, il est facile à consommer et peut être accompagné de quelques saveurs sucrées telles que le chocolat, la glace et d’autres encore selon votre goût. Pour le préparer, il faut de la farine de riz, plusieurs bananes, des cacahuètes et des feuilles de bananier. Il est possible de manger le koba en tant que collation car il en faut peu pour vous rassasier. Ce plat est souvent vendu par les commerçants ambulants et il existe même une musique qui va avec.

Le Mokary

Il s’agit d’une galette à la malgache qui est consommé en tant que petit-déjeuner ou collation selon votre choix. Pour le préparer, il faut tremper du riz blanc pendant des jours où vous ajouterez du lait de coco. Vous pouvez en trouver auprès des vendeurs ambulants et il ne coûte pas cher. Le Mokary a une couleur blanche et une forme bien renflée. A la consommation, il est accompagné d’une tasse de café ou de thé. Il est même possible de le déguster avec un met salé si vous aimez l’association des deux saveurs.

La cuisine malgache est riche en produit de terre mais également de mer. Les plats cités précédemment sont à titre indicatif car il existe bien d’autres plats traditionnels. Ce qui est sûr, c’est que vous ne serez pas déçu lors de vos séjours.

Laisser un commentaire